J’étais oublié de tous

« C’était le début de l’hiver. Souvent, je restais des jours entiers sans adresser la parole à personne. Je n’avais d’ailleurs envie de voir personne. Je me réfugiais dans les rues. J’étais mal équipé et le froid me pénétrait partout. Certains jours je rentrais dans les galeries où je passais les journées à regarder les livres….

États mélancoliques

« Si la mélancolie est un état de rêverie diffuse qui n’aboutit jamais à une profondeur ni à une concentration intenses, la tristesse présente, au contraire, un sérieux replié sur lui-même et une intériorisation douloureuse. On peut être triste n’importe où ; mais, alors que les espaces ouverts privilégient la mélancolie, les espaces fermés augmentent, quant…