C’est la même heure

« On a buté sur des pentes, cherché le passage dans des encaissements, franchi des ponts sur l’eau coureuse, passé dans l’ombre, croisé des hêtres, deviné, de quelques crête, avant de retomber, l’épais sourcil des sapins sur l’horizon. Puis la route sinueuse, penchée, s’est redressée. C’est la même heure et la même saison. Et pourtant, les…

Pérols-sur-Vézère

A Pérols-sur-Vézère, sur la ligne de chemin de fer de Limoges à Ussel, ici comme dans bien d’autres gares, la « cour des marchandises » a conservé d’une certaine manière sa vocation historique. Mais l’entreposage est devenu plus définitif. On y cultive désormais, comme en Grèce, un certain art de la brocante, un langage de la liberté…

Source de la Creuse

En amont du village de Féniers, la ligne de crête qui traverse le plateau est à peine perceptible tant sa topographie apparait douce et discrète. Le sentiment des hauteurs s’y éprouve pourtant avec vigueur une fois emprunté le chemin pédestre de la source de la Creuse. Tour à tour sombre et lumineux, préservé et dévasté,…

Délieux

« Les autres, qui ont été des lieux, nous les appellerons des délieux. Si les espaces qualifiés se nomment lieux, les espaces déconstruits, déshabités, déterritorialisés, se nommeraient délieux, pour les distinguer, par leur processus de déqualification, des non-lieux ou des atopies » Patrick Prado, « Lieux et délieux », dans Autour des lieux, revue Communication n°87, EHESS, 2010, p…