Une consolation

« Et savoir qu’il existe encore en France des endroits suffisamment sauvages et inconnus pour qu’on risque d’y disparaître, est pour moi un encouragement et une consolation. Car ce sont ces lieux-là qui m’attirent » Jacques Lacarrière, cité par Martin de la Soudière dans Poétique du village, Stock, 2010, p 84