Lieu marginal

« C’est le moment de dire une banalité essentielle : la marge n’est pas le lieu qui serait naturellement inscrit dans l’espace, la marge est la conséquence d’une relation avec un lieu ou qui s’inscrit dans un lieu. Il n’y a pas un lieu marginal défini une fois pour toutes, mais il y a des lieux…

Lieu-d’une-vie

« Il n’est pas possible […] de séparer la topographie et le sentiment dont elle serait le théâtre : le lieu est précisément leur unité, il est l’entité constituée, dans le cours d’une existence, par l’endroit et l’émotion. Ce qu’on appelle lieu n’est pas autre chose que le-lieu-d’une-vie, le lieu vécu. Une approche du lieu qui…

Latemeion

Les grecs ont un singulier et formidable rapport au paysage. Tandis que l’industrie touristique et les tenants de la « culture » s’attachent à mettre sous cloche quelques sites emblématiques (d’une ère antique mystifiée), les habitants développent une autre stratégie, une autre forme d’esthétique plus spontanée. A la ruine sanctuarisée, ils opposent la logique de l’amoncellement et…

Topologie affective

C’est la familiarité sociale ou familiale avec autrui, l’amour, le désir ou au contraire la désaffection, l’indifférence et le mépris qui s’emparent des distances physiques, les agrandissent ou au contraire les raccourcissent, selon les normes d’une topologie qualitative et affective Jean-Marc Besse, Habiter un monde à mon image, Flammarion, 2013, pp 82-83