larzac 482

« Je désirerais que l’on conserve ou que l’on restaure des espaces d’indétermination où les individus auraient la liberté de demeurer dans un état de vacance ou de poursuivre leur marche »

Pierre Sansot, Du bon usage de la lenteur, Payot & Rivages, 2000, p 158.