Pérols-sur-Vézère

A Pérols-sur-Vézère, sur la ligne de chemin de fer de Limoges à Ussel, ici comme dans bien d’autres gares, la « cour des marchandises » a conservé d’une certaine manière sa vocation historique. Mais l’entreposage est devenu plus définitif. On y cultive désormais, comme en Grèce, un certain art de la brocante, un langage de la liberté…

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.