Délieux

« Les autres, qui ont été des lieux, nous les appellerons des délieux. Si les espaces qualifiés se nomment lieux, les espaces déconstruits, déshabités, déterritorialisés, se nommeraient délieux, pour les distinguer, par leur processus de déqualification, des non-lieux ou des atopies »

Patrick Prado, « Lieux et délieux », dans Autour des lieux, revue Communication n°87, EHESS, 2010, p 121

Un commentaire sur “Délieux

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :